Combien de temps pour obtenir mes audioprothèses ?

Camille
Camille
24 juin 2020

Vous pensez connaître une déficience auditive ? Quelles sont les différentes étapes pour la mise en place d’un appareillage auditif ? Combien de temps cela prend-il avant d’avoir des prothèses ou implants bien réglés ?

Se faire appareiller n’est ni anodin ni simple. Il faut ainsi un certain temps d’adaptation et de réglages, en plus de plusieurs rendez-vous et rencontres avec des spécialistes. Des phases nécessaires et obligatoires pour améliorer et protéger son audition. Voici le déroulé classique.

Étape 1. Le bilan auditif

Vous rencontrez des problèmes d’ouïe dans votre vie de tous les jours ? Vous ressentez une gêne dans votre audition ou bien entendez peut-être des acouphènes ? Vous pensez connaître une perte auditive ? Un bilan auditif ou dépistage auditif s’impose. Cet entretien est une première étape importante pour la mise en place d’un appareil auditif. Ce bilan permet de savoir où vous en êtes.

L’audioprothésiste, ce spécialiste de l’audition, procède à divers tests auditifs dans une salle insonorisée. Surdité congénitale, surdité de perception, surdité de transmission, oreille interne, oreille externe, tout est passé au crible. L’expert analyse vos tympans, vos conduits auditifs et les potentielles lésions auditives.

Étape 2. Rendez-vous et conseils auprès de votre ORL

Le bilan auditif démontre une baisse d’audition ? Un rendez-vous chez votre ORL est alors essentiel. Ce médecin spécialiste saura vous guider au mieux et vous apporter les solutions les plus adaptées à votre cas. Vous pourrez ainsi discuter des diverses options s’offrant à vous. C’est lors de cette étape que l’ORL vous prescrit sur ordonnance des audioprothèses.

Étape 3. Commande du matériel adéquat auprès de l’audioprothésiste

Avec votre ordonnance et l’avis de votre ORL, vous pouvez donc revenir vers votre audioprothésiste. Celui-ci saura vous proposer, selon votre profil, votre mode de vie et votre activité, le matériel idéal. Ce spécialiste mène toujours une approche personnalisée pour vous apporter des solutions sur mesure. Possédant de nombreuses références, ce spécialiste pourra trouver l’appareillage correspondant à vos besoins. Lors de cette étape, le professionnel choisi le matériel et réalise la commande.

Obtenez un bilan auditif* gratuit

Bilan auditif gratuit

Étape 4. Mise en place de l’appareillage

Vous découvrez enfin vos aides auditives. Vous pouvez recevoir une courte formation pour apprendre à apprivoiser ce nouvel outil qui fera partie de votre vie. Vous apprenez à manipuler les prothèses, à vous expliquer clairement leur fonctionnement sans vous perdre dans les détails techniques. L’audioprothésiste est présent pour répondre à toutes vos questions et interrogations. Il met en place les prothèses et vous apprend les premiers gestes pour savoir comment les gérer. L’audioprothésiste propose, à la suite de cette mise en place, une phase d’essai sans engagement.

Étape 5. L’adaptation progressive : phase d’essai et réglages

Cette période varie selon les professionnels, mais dure généralement plusieurs semaines. Cette phase s’avère essentielle pour découvrir vos aides auditives. Les prothèses doivent être testées le plus possible avant une installation définitive. Ainsi, vous serez appelés à tester vos prothèses dans votre environnement de tous les jours, de manière continue, en milieu plus ou moins bruyant. Cette période peut prendre un certain temps. Un certain rodage est nécessaire et évident.

C’est une adaptation progressive et personnalisée. L’audioprothésiste est présent tout au long de cette période. Des rendez-vous de réglages assez courts (un quart d’heure) rythmeront cette période d’essai de manière régulière (une fois par semaine). Le spécialiste procède à plusieurs réglages évidents et obligatoires pour votre confort. Cette phase d’essai est très importante. L’objectif est vraiment d’affiner le réglage des prothèses de la meilleure des manières. Il ne faut jamais hésiter à se manifester ou à évoquer un quelconques problème ou une gêne.

Étape 6. Un bilan suite à la phase d’essai

La période d’essai arrive enfin à son terme. L’audioprothésiste mène avec vous un bilan. Si les essais s’avèrent concluants, que vous obtenez un confort d’écoute optimal, vous conservez alors vos audioprothèses. C’est généralement à cette étape que la facturation de vos aides auditives est appliquée. Aides financières, mutuelles, facilités de paiement, plusieurs solutions existent pour faire face à cette dépense.

Étape 7. Un suivi régulier

Le port d’un appareil auditif impose un suivi régulier. Accompagnement, réglages, assistance, contrôle, l’audioprothésiste vous suit de manière régulière pour s’assurer du bon fonctionnement des prothèses. Ces rendez-vous assurent aussi au professionnel que vous vous êtes bien familiarisés avec le matériel, qu’il n’y a aucun inconfort. L’expérience doit être la plus agréable, confortable et simple possible. Chaque cas est différent, mais en moyenne, des rendez-vous de contrôle s’effectuent minimum deux fois par an après la période d’essai.

La mise en place d’un bon appareillage peut prendre un certain temps : plusieurs semaines à plusieurs mois, ponctués de rendez-vous chez les spécialistes (ORL et audioprothésiste). Montrez-vous patient. Car une fois bien réglées, acceptées et gérées, vos aides auditives s’avéreront de précieuses alliées dans votre quotidien pour entendre tous les sons autour de vous !

Plus de 5400 centres auditifs dans toute la France

Localisez les centres auditifs proches de chez vous et obtenez un bilan auditif* gratuit.

Articles récents