Le reste à charge zéro entre en vigueur : véritable progrès ou coup de communication ?

Camille
Camille
26 janvier 2021

La promesse de voir ses aides auditives prises en charge à 100% n’est plus un rêve ! Le pack 100% Santé avancé par le gouvernement depuis 2017 a été progressivement mis en place. Où en sommes-nous en 2021 ? En quoi consiste cette nouvelle réforme ? Comment y avoir droit ? Est-elle vraiment intéressante ?

Le reste à charge zéro, qu’est-ce que c’est ?

Aujourd’hui, même avec la sécurité sociale et une complémentaire santé performante, il arrive bien souvent que certains soins ne soient pas remboursés dans leur totalité. Certains soins sont plus onéreux que d’autres car requérant technologie, innovations et appareillage souvent lourds et chers (lunettes, prothèses, dentiers).

La réforme 100% Santé s’est progressivement étalée sur 3 ans pour établir un remboursement total sur une sélection d’équipements de choix dans les domaines de l’audiologie, de l’optique et du dentaire.

L’objectif ? Permettre à tous de s’équiper et de prendre soin de sa santé à moindre frais en ayant des appareils auditifs, des lunettes ainsi que des prothèses dentaires totalement prises en charge.

100% Santé audiologie

Au 1er janvier 2021, le panier de l’offre 100% Santé audiologie est totalement mis en place. Le dispositif entre dans sa troisième et ultime étape. Après un reste à charge qui a diminué ces deux dernières années, le RAC est de zéro en 2021.

Cette offre propose le remboursement intégral et garantit :

  • une sélection d’aides auditives (contours d’oreille, intra-auriculaires et écouteurs déportés) avec de nombreuses fonctionnalités (12 canaux de réglages),
  • 4 ans de garantie,
  • 30 jours d’essai gratuits avant achat,
  • un suivi assuré par un professionnel (minimum 2 rendez-vous par an).
  • au moins 3 des options de confort suivantes : dispositif anti-réverbération, bande passante élargie, fonction apprentissage de sonie, réducteur de bruit de vent, connectivité, système anti-acouphène, synchronisation binaurale, directivité microphonique.

Obtenez un bilan auditif(1) gratuit

Bilan auditif gratuit

Un véritable progrès

En moyenne une audioprothèse coûte 1500€ pour une oreille. Parfois bien plus, selon la technologie, les options, la collection et la marque choisie. Toujours en moyenne, l’assurance maladie rembourse une centaine d’euros et la complémentaire santé jusqu’à 500€. La personne appareillée devait, avant la réforme, payer plus de la moitié de son implant de sa poche. Un budget très important qui empêchait bon nombre de personnes de sauter le pas ! En effet, de nombreuses personnes malentendantes ne se soignent pas à cause des tarifs trop élevés des prothèses auditives. Il faut savoir que le reste à charge du patient était aussi, jusqu’ici le plus élevé, par rapport à l’optique et au dentaire.

Aujourd’hui, si cette même personne choisit une aide auditive sélectionnée dans le panier 100% Santé audiologie, tout lui sera remboursé en intégralité. Et quant on sait que plus de 6 millions de Français souffrent de surdité légère, partielle ou sévère, c’est plutôt une bonne nouvelle !

Le Reste à Charge Zéro ou RAC 0 promet enfin des appareils auditifs bien remboursés. C’est une vraie avancée concrète en terme d’accès aux soins pour les plus modestes. C’est une véritable bonne nouvelle pour le pouvoir d’achat de tous les Français !

Avec cette réforme santé, les prix des prothèses auditives sont aussi plafonnés par l’Etat alors qu’ils étaient librement fixés par les audioprothésistes jusqu’à maintenant. Tous les appareils de Classe I (ceux remboursables à 100%) sont obligatoirement vendus 950€ maximum à partir de 2021 pour les adultes et à 1400€ pour les jeunes.

Quels appareils sont concernés par l’offre ?

Le patient est libre de s’équiper et de choisir les prestations qu’il souhaite y compris celles non comprises dans le panier 100% Santé. Selon ses besoins, son budget et ses envies, il pourra choisir un appareillage non éligible mais devra, en connaissance de cause, payer la part non prise en compte. Il s’agit d’équipements de Classe II dont les tarifs sont librement fixés par les audioprothésistes. Ces aides auditives non éligibles dans l’offre RAC 0 connaissent cependant une hausse du remboursement de la Sécurité sociale en 2021.

Les équipements proposés dans le panier 100% Santé correspondent à des modèles d’entrée et de milieu de gamme. Traditionnels, pratiques, ils font l’essentiel. La réforme garantit un minimum de fonctionnalités, d’options et de confort.

Les appareils auditifs de la Classe II correspondent à des modèles de milieu et haut de gamme. Petits bijoux technologiques, ils présentent de nombreuses options, des personnalisations possibles, ils sont très discrets, petits et invisibles. Les implants sont aussi connectés et rechargeables pour une meilleure autonomie au quotidien.

Toutes les enseignes, des grandes chaînes ou indépendants, sont concernés par la mesure : Audika, Audilab, Amplifon, Audition Santé, Optimal Center, Audition Mutualiste, etc. L’audioprothésiste doit vous accompagner au mieux et vous présenter les modèles remboursés. Ces prothèses auditives sont d’ailleurs tout autant efficaces que les modèles de la Classe II, plus onéreux et non remboursés, selon un test en laboratoire en 2020 mené par le magazine des consommateurs UFC Que Choisir.

Le RAC 0 n’est donc pas un coup marketing ni une réforme au rabais mais une véritable avancée dans le soin pour tous. Les audioprothèses concernées par le 100% Santé sont de qualité, une très bonne nouvelle en ce début d’année 2021 !

Plus de 5400 centres auditifs dans toute la France

Localisez les centres auditifs proches de chez vous et obtenez un bilan auditif(1) gratuit.

Articles récents