Où faire un bilan auditif ?

Guillaume
Guillaume
11 février 2020

En cas de troubles auditifs ou de baisse de l’audition, il est nécessaire de faire un bilan auditif pour mesurer votre perte auditive et en trouver la cause. Cet examen clinique permettra de déterminer les solutions à mettre en place : traitement médical, intervention chirurgicale, implant cochléaire ou appareillage auditif. À quel moment est-il pertinent de consulter son médecin traitant ? Où faire un bilan audiométrique ? Pourquoi prendre rendez-vous avec un médecin ORL ? Est-ce que je peux me rendre directement chez un prothésiste agréé ? Nous vous donnons toutes les informations pour obtenir un diagnostic efficace et trouver des solutions adaptées.

Le médecin traitant peut-il diagnostiquer un trouble auditif ?

Dans le cadre du parcours de soins coordonnés, il est fortement conseillé de se rendre en premier lieu chez votre médecin traitant. Les raisons qui poussent généralement à consulter un médecin traitant sont les suivantes :

  • hypersensibilité aux bruits,
  • bourdonnements d’oreille qui perturbent l’audition,
  • difficulté à comprendre les conversations ou à entendre les personnes proches,
  • gêne auditive et fatigue auditive,
  • les sons paraissent faibles.

Très souvent, c’est un médecin du travail, un médecin scolaire, un orthophoniste, un audioprothésiste ou même une assistante sociale qui proposent cette première consultation.

Le médecin traitant coordonne les soins et effectue le suivi médical. Il est habilité à effectuer un premier dépistage auditif et détecter une déficience auditive. Il décidera ensuite de vous orienter vers un médecin ORL (Oto-Rhino-Laryngologiste) pour des examens et des soins complémentaires, s’il soupçonne une surdité. Il assure ainsi un remboursement optimal de vos frais de santé.

Le médecin traitant est également en mesure de procéder aux soins, s’il s’agit d’un simple bouchon de cérumen, ou de prescrire des médicaments.

Obtenez un bilan auditif* gratuit

Bilan auditif gratuit

Pourquoi aller voir un médecin ORL pour un examen audiométrique ?

Si votre médecin traitant a estimé qu’il était nécessaire de faire des examens complémentaires, il vous a naturellement orienté vers un médecin Oto-Rhino-Laryngologiste (ORL) pour passer un bilan auditif complet.

Il y a différentes causes possibles à la surdité. Ce test auditif a pour objectif de déterminer le type de surdité dont vous souffrez (surdité de perception ou de transmission), le degré de la perte auditive et les causes de la surdité.

Le médecin ORL procède alors à un questionnaire approfondi sur vos troubles d’audition puis à un examen clinique : examen du conduit auditif, audiométrie, etc.

À l’issu de l’examen auditif, le médecin ORL pourra décider de :

  • mettre en place un traitement adapté à votre pathologie,
  • faire une prescription pour un appareillage auditif,
  • proposer des examens complémentaires en cas de surdité de l’oreille interne (IRM, scanner, etc.),
  • envisager un implant cochléaire,
  • commencer une rééducation avec un orthophoniste.

En cas de déficience auditive déjà diagnostiquée, le médecin ORL est en charge du suivi régulier de votre pathologie auditive et du dépistage d'une aggravation.

Faire un dépistage auditif chez un audioprothésiste

Les audioprothésistes sont des professionnels de santé, spécialistes de la correction auditive et titulaires d'un diplôme d'Etat. Ils sont donc habilités à réaliser des examens audiométriques au sein de leur centre de correction auditive.

Il s’agit de tests auditifs de dépistage, car un prothésiste ne peut pas vous proposer d’appareil de correction auditive sans une prescription médicale et un audiogramme établis par un médecin ORL, un généraliste ou un pédiatre.

Son rôle est d'informer les patients sur les prothèses auditives, les réglages et leur entretien. Il est à votre disposition pour toutes questions relatives aux différents types d’appareils auditifs (audioprothèse intra-auriculaire, prothèse auditive de contours, etc.) et vous renseigner sur les dernières technologies disponibles. Il propose un devis gratuit et sans engagement.

Il est qualifié pour vous conseiller un appareil d’audition adapté à votre surdité et à votre mode de vie, et pour l’adapter à votre morphologie. Il pratique généralement de tests auditifs pour régler l’efficacité de votre prothèse.

En cas d’aggravation de votre surdité, il est possible de prendre rendez-vous avec votre audioprothésiste qui vous orientera vers votre médecin prescripteur pour une nouvelle ordonnance, afin de permettre à votre mutuelle santé de financer un appareillage plus puissant.

Plus de 5400 centres auditifs dans toute la France

Localisez les centres auditifs proches de chez vous et obtenez un bilan auditif* gratuit.

Articles récents