La perte auditive

Guillaume
Guillaume
6 juin 2019

Une surdité de différents degrés peut concerner une seule oreille (surdité unilatérale), les deux oreilles de manière symétrique (surdité bilatérale symétrique) ou prédominer d’un côté par rapport à l’autre (surdité bilatérale asymétrique).

La perte auditive de transmission

La surdité neurosensorielle

Est diagnostiquée cette pathologie lorsque le dysfonctionnement affecte l'oreille externe (dans le conduit auditif ou au niveau du tympan) ou l'oreille moyenne (sur les osselets). Egalement appelé surdité neurosensorielle, ce type de déficience induit une transmission du son défectueuse ou grandement entravée. Les sujets réussissent à écouter leurs interlocuteurs et à participer à une discussion seulement si les morts sont prononcés assez fort dans des environnements peu bruyants.

Les causes

Parmi les personnes atteintes de surdité, 15% sont concernées par celle-ci spécifiquement. Divers facteurs sont susceptibles d’être à l’origine de cette perte auditive, à savoir notamment des malformations congénitales, des blessures ou encore des inflammations au niveau de l’oreille moyenne..

Obtenez un bilan auditif* gratuit

Bilan auditif gratuit

La perte auditive de perception

La défaillance partie sensorielle de l’audition

La perte auditive de perception décrit quant à elle un dysfonctionnement situé dans l'oreille interne. Même quand les sons demeurent forts, la compréhension s’avère plus difficile pour l’individu touché. Ce dernier peut difficilement localiser les sons ou entendre convenablement dans des environnements bruyants, y compris lorsque sa surdité est unilatérale.

Les causes

85% des hommes et des femmes atteints de surdité sont sujets à la perte de compréhension. Ce sont parfois des causes congénitales, relatives à l’hérédité ou une déficience provoquée par un développement anormal pendant la vie du foetus. Parmi les pertes auditives acquises, on distingue notamment des traumatismes, la maladie de Ménière et l’exposition au bruit. Par opposition à une surdité occasionnée par une pathologie, la surdité “normale” est liée à l’âge, c’est le phénomène que l’on appelle la presbyacousie. Cela étant, nous ne sommes pas tous égaux dans la mesure où la presbyacousie, bilatérale et symétrique, est soupçonnée d’être entre autres conditionnée par des facteurs tels que la génétique, l’hypertension ou encore l’exposition au bruit.

La perte auditive mixte

On parle de perte auditive mixte lorsque la déficience affecte aussi bien l’oreille interne que l’oreille externe. Cela se traduit fréquemment par des sons très étouffés difficiles à comprendre pour les personnes qui souffrent d’une perte auditive mixte. Parmi les facteurs déclenchant, on compte l’infection chronique qui a détruit le tympan et les osselets tout en ayant altéré les liquides de l’oreille interne.

La surdité brusque

Ce phénomène correspond une perte brutale de l’audition. La surdité brusque affecte l’organe de la perception du son et demeure souvent de cause inconnue. Ce problème ne doit pas être confondu avec un bouchon de cérumen. Dans ce cas, il convient consulter un ORL pour y remédier.

Plus de 5400 centres auditifs dans toute la France

Localisez les centres auditifs proches de chez vous et obtenez un bilan auditif* gratuit.

Articles récents