Quelle est la durée de vie d'un appareil auditif ?

Camille
Camille
26 janv. 2024

L’achat d’aides auditives représentent toujours un certain investissement. Il est normal de s’interroger sur leur durée de vie. Celle-ci dépend de plusieurs facteurs. Néanmoins, les fabricants et autres professionnels affirment qu’une paire d’aides auditives durent en moyenne 5 ans, parfois un peu moins (3 ans), parfois un peu plus (7 ans).

Ces petits bijoux de technologie restent des objets fragiles dont il faut prendre soin. Utilisés et portés tous les jours, ils ne sont pas à l’abri des éléments, des chocs, des manipulations incertaines et de l’humidité.

Ce qu’il faut aussi savoir, c’est qu’avec le 100 % Santé, un appareil auditif de Classe 1, 100 % pris en charge, est garanti pendant 4 ans. Aujourd’hui, discutons ensemble de la durée de vie d’un appareil auditif.

4 ans, 5 ans, 7 ans, combien de temps pour des aides auditives ?


Nous allons l’aborder juste après, mais la durée de vie d’un appareil auditif dépend de divers facteurs. Pour autant, nous pouvons avancer que la durée de vie d’un appareil auditif est comprise entre 3 et 7 ans. Cela reste une fourchette large. Quels sont les éléments qui peuvent influencer (réduire ou allonger) la durée de vie d’un appareil ?

Les facteurs qui influent sur la durée de vie d’un appareil auditif


Plusieurs facteurs ont un impact direct sur l’état de votre appareil auditif et sa durée de vie. Vous pouvez d’ailleurs consulter à ce sujet cet article : Comment améliorer la durée de vie d’une prothèse auditive ?

La qualité des matériaux


La qualité des matériaux et leur solidité sont inévitablement des facteurs importants dans la prise en compte de la durée de vie d’un appareil auditif. Certaines marques misent sur des matériaux de grande qualité d’autres préfèrent faire des économies.

Le type d’aides auditives


La durée de vie d’un appareil auditif dépend aussi du type d’appareillage. Le modèle BTE ou contour d’oreille est reconnu pour être plus durable que l’ITE ou le CIC.
Comme nous l’avancions, les prothèses BTE possèdent plusieurs points très positifs. Ils sont puissants et robustes. N’hésitez pas à consulter notre article consacré aux contours d’oreille ou BTE : Tout savoir sur l’appareil auditif contour d’oreille ou BTE

L’entretien


L’entretien ou le nettoyage est important. La fréquence et la régularité du nettoyage est un élément encore plus essentiel. Chasser la poussière, l’humidité et les micro-résidus de cérumen sont des gestes très importants qu’il faut appliquer tous les jours.


Les rendez-vous réguliers chez l’audioprothésiste


Tout comme une voiture qui a besoin d’une révision régulière, un contrôle fréquent de votre appareillage doit être réalisé afin de lui assurer une bonne santé générale.
Les rendez-vous chez votre audioprothésiste permettent de nettoyer les audioprothèses et de les contrôler dans sa globalité afin d’anticiper toutes pannes potentielles.
En anticipant les problèmes de dysfonctionnement et en assurant une régularité dans l’entretien approfondi de ses aides auditives, on met toutes ses chances de son côté pour garder son appareil le plus longtemps possible.
Aujourd’hui, votre audioprothésiste est engagé à vous suivre au-delà de la simple phase d’appareillage et à vous recevoir pour mener bilan et entretien régulier. Nous rappelons que lors de la première année après achat, trois rendez-vous sont nécessaires et utiles pour la bonne mise en place de l’appareil. Ensuite, deux rendez-vous, au minimum, par an sont recommandés tous les ans pendant toute la durée de vie de l’appareil.
Nous rappelons qu’avec le 100 % Santé, la consultation de votre audioprothésiste est sans frais pour le suivi et le contrôle de votre appareil pendant 4 ans.

L’utilisation de vos aides auditives au quotidien


Un appareil d’audition n’aura pas la même durée selon son utilisation et selon à quoi il est exposé tous les jours. Vous travaillez dehors sur un chantier ou vous êtes à la retraite et passez beaucoup de temps à l’intérieur, vos aides auditives ne sont pas exposées au même environnement au quotidien : poussière, humidité, etc.
L’environnement quotidien influe bien évidemment sur l’usure générale de vos audioprothèses et donc sur sa durée de vie.

Votre conduit auditif et votre propension à la transpiration


Nous l’avions déjà abordé ici, l’humidité est sans aucun doute le grand ennemi des audioprothèses. La transpiration sécrétée par votre corps peut altérer les aides auditives et leur bon fonctionnement. C’est pour cela qu’il est important de nettoyer les embouts la nuit et de sécher ses prothèses auditives.
Pour cela des pastilles ou capsules déshydratantes sont bien utiles. Des boîtes de séchage sont aussi disponibles à l’achat dans les centres auditifs. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre audioprothésiste. Enfin, des aérosols à air comprimé sont aussi possibles pour chasser la transpiration et l’humidité accumulée. 

N’oubliez pas : votre audioprothésiste vous accompagne dans votre appareillage. Il est le mieux à même de vous guider et de vous proposer un modèle adapté à votre profil. N’hésitez pas à rechercher le centre auditif le plus proche de chez vous avec Mon Centre Auditif. Nous référençons des milliers d’adresses partout en France.

Vous avez aimé cette article ?

Suivez-nous sur Facebook et Linkedin pour rester informé.

Articles récents

Save the date : 14 mars 2024 - 27ème Journée Nationale de l’Audition

Save the date : 14 mars 2024 - 27ème Journée Nationale de l’Audition

Informer, prévenir, communiquer : l’association de la JNA, la Journée...

Sélection du mois

C’est quoi un appareil auditif avec le système Cros, BiCros ou TiCros ? Fonctionnement et remboursement

CROS, BiCROS, TriCROS ? Cela ne vous dit rien ? Votre audioprothésiste vous en a peut-être parlé lors de votre bilan auditif ? Certains appareils auditifs...

Quelle est la durée de vie d'un appareil auditif ?

Quelle est la durée de vie d'un appareil auditif ?

L’achat d’aides auditives représentent toujours un certain...