Quelles différences entre une enseigne et un indépendant ?

Camille
Camille
29 mars 2024

Lors de la prise de rendez-vous pour un bilan auditif ou alors pour le début de votre appareillage, vous vous êtes peut-être interrogé sur votre audioprothésiste ?
Faut-il se tourner vers une enseigne issue d’une franchise nationale ou alors privilégier une enseigne indépendante et un audioprothésiste à son compte ? Quelles sont les différences exactes entre ces deux professionnels de la santé et correction auditive ? Il y a-t-il une différence de prix des appareils auditifs ou encore de prise en charge ? Un indépendant possède-t-il dans son cabinet les mêmes technologies qu’une enseigne franchisée ? En tant que futur patient appareillé, que faut-il savoir avant de se lancer ?

La santé auditive : une concurrence féroce


Avec la mise en place du 100 % Santé, de nombreuses personnes sourdes ou malentendantes ont entamé les démarches pour se faire appareiller. Le marché de l’audition et de la correction auditive ne s’est jamais aussi bien porté.

Face à cette nouvelle demande, le métier d’audioprothésiste se retrouve au centre des demandes. La concurrence est forte.

Les franchises, de plus en plus nombreuses, peuvent rassurer le jeune audioprothésiste diplômé qui n’a pas encore d’expérience entrepreneuriale. Se lancer à son compte n’est jamais évident et se reposer sur la puissance d’une chaîne et son image de marque permet de limiter les risques mais aussi d’être rassuré. Mais qu’en est-il du patient ? Est-il plus intéressant pour lui de faire confiance à une enseigne franchisée ou à un centre auditif indépendant ?

Quelles différences majeures entre centre auditif indépendant et enseigne franchisée ?

Relevons quelques différences notables entre le centre auditif franchisé et le centre auditif indépendant :

  • Quand les enseignes franchisées affichent souvent une double spécialisation (optique et auditive), l’indépendant propose uniquement des services en audition, et rien d’autre.
  • Les moyens de communication ne sont évidemment pas les mêmes : les centres auditifs franchisés peuvent se faire connaître via une communication forte et présente dans les médias (TV, journaux, Réseaux Sociaux), tandis que l’indépendant a des moyens bien plus restreints. Le bouche-à-oreille est alors son meilleur allié.
  • Les prix des audioprothèses sont différents entre les enseignes franchisées et les enseignes indépendantes. Si les franchises parviennent à acheter en grande quantité et à obtenir un prix intéressant, les indépendants n’ont pas dit leur dernier mot en rognant sur leur marge. Bref, le marché est complexe et les prix des appareils auditifs de catégorie II (librement fixés par l’audioprothésiste) varient d’une enseigne à l’autre. Nous vous invitions à comparer les offres et les devis.

Les atouts des enseignes franchisées


L’enseigne franchisée est propulsée par l’image de marque de l’enseigne mère. Elle possède des moyens de communication assez importants. L’espace d’accueil, le cabinet ainsi que les outils sont souvent dernier cri.
Le catalogue d’un centre auditif franchisé est riche et fourni. Les stocks sont conséquents et la diversité des modèles des audioprothèses est vraiment large. Bref vous aurez le choix !
De part sa présence au niveau national, le centre auditif franchisé peut rassurer par son savoir-faire, sa notoriété.

Les atouts des cabinets indépendants


Sans aucun doute, nous pourrons citer : la proximité et le service personnalisé comme atouts de l’audioprothésiste entrepreneur indépendant non franchisé.
Petit cabinet mais service personnalisé garanti. L’indépendant jouit d’une liberté totale. Il prendra le temps de vous conseiller et de se renseigner sur votre mode de vie et vos attentes avant de vous aiguiller vers les modèles d’aides auditives les plus adaptées. 
Ces professionnels indépendants administrent et gèrent leur centre auditif comme ils le veulent, ils n’ont donc aucune obligation de vente, aucune pression. Ils n’ont de compte à rendre à personne.

Nos conseils pour bien choisir le bon audioprothésiste

Pour vous aider dans votre choix, nous vous invitons : 

  • À prendre le temps de comparer : Pourquoi comparer les aides auditives et les audioprothésistes ?
  • À ne pas hésiter à prendre un rendez-vous pour « faire connaissance », si cela nécessite un peu d’organisation, c’est loin d’être une perte de temps ! L’appareillage auditif est une aventure qui vous engage sur plusieurs années avec le même audioprothésiste, autant être en confiance et à l’aise face à cette personne. Il est important que vous vous sentiez entendu et compris.
  • À penser toujours à sélectionner une adresse à proximité de son domicile. Le processus et la mise en place d’un appareil auditif nécessitent plusieurs rendez-vous. Il est donc bien plus simple et pratique d’avoir son audioprothésiste à côté de chez soi. Afin d’effectuer des aller-retour rapides entre le centre auditif et le domicile.
  • À choisir un audioprothésiste partenaire de sa mutuelle santéafin d’obtenir un remboursement rapide. La communication sera bien plus fluide entre les deux professionnels.

Vous avez aimé cette article ?

Suivez-nous sur Facebook et Linkedin pour rester informé.

Articles récents

Retour sur le 44ème Congrès de l'Audition : Une Vitrine d'Innovation et de Partage

Retour sur le 44ème Congrès de l'Audition : Une Vitrine d'Innovation et de Partage

Le rideau est tombé sur le 44ème Congrès de l'Audition,...

Sélection du mois

Quelles différences entre une enseigne et un indépendant ?

Lors de la prise de rendez-vous pour un bilan auditif ou alors pour le début de votre appareillage, vous vous êtes peut-être interrogé sur votre audioprothésiste ?
Faut-il...

Que faire en cas de surdité brusque ?

Que faire en cas de surdité brusque ?

Et soudain c’est le silence absolu ! La surdité brusque est une...