Le 128e congrès des ORL à Marseille : un moment fort pour l’audition en France

Camille
Camille
9 nov. 2022

Pour soigner nos oreilles, contrôler notre audition, pallier une perte auditive, tout au long de notre vie, l’ORL est toujours présent. Ce médecin spécialiste de la gorge, des oreilles et du nez est indispensable pour établir un diagnostic poussé sur l’état de notre système auditif.

Les ORL soignent les otites chroniques chez les tous petits, interviennent chez les adultes qui présentent divers troubles de l’audition, et bien évidemment, prescrivent aussi des aides auditives adaptées.

L’ORL est un médecin qui a fait de nombreuses années d’études et s’est spécialisé. En France, chaque année, lors d’un congrès, la profession se retrouve pour échanger.

Dernières actualités de la spécialité, avancées dans le domaine de la correction auditive ou encore nouveaux protocoles de prise en charge des patients, de nombreux thèmes sont abordés. C’est l’occasion pour les ORL d’être à jour sur les nouveautés. Cette année le Congrès des ORL a eu lieu du 14 au 17 octobre 2022 à Marseille .

Le 128e congrès des ORL

Chaque année, le congrès des ORL est organisé par la Société Française d’Oto-Rhino-Laryngologie et de chirurgie de la face et du cou, la SFORL. Médecins ORL et non spécialisés, mais aussi audioprothésistes, infirmiers, internes, étudiants et autres professionnels de santé étaient conviés pour faire le plein de connaissances.

Sans oublier évidemment, la présence de plus de 50 partenaires de l’industrie (médicaments, appareillages, etc.) sur le site et tout le week-end.

La SFORL mène un congrès annuel à Paris. Cette année et pour la première fois depuis sa création en 1882, la rencontre s’est réalisée en dehors de la capitale. De nombreux professionnels de l’audition se sont retrouvés pendant plusieurs jours au Palais du Pharo au cœur de la cité phocéenne.

La volonté était de rendre le congrès plus accessible, plus itinérant, en proposant une année sur deux sa délocalisation dans une autre ville que Paris. Après deux années en demi-teinte et en virtuel à cause de la crise du COVID, la profession était ravie et enthousiaste à l’idée de se retrouver et d’échanger ! Rien de mieux que le présentiel.

Un grand congrès annuel et d’autres moments forts

Ce 128e congrès des ORL était aussi l’occasion de faire vivre d’autres évènements d’importance comme la Journée de l’Audition (2e édition) qui a eu lieu le vendredi 14 octobre, mais aussi la Journée des Infirmières (29e édition) qui a eu lieu le samedi 15 octobre.

C’est l’occasion de croiser les expériences et les différents professionnels. Ce genre de moment est important. Cela permet à des professionnels du secteur qui n’ont pas toujours le temps d’échanger de pouvoir se rencontrer. Présentations de nouveaux travaux, exposés de nouvelles études, le moment est riche en informations et en enseignements pour tous et toutes.

Lors de la Journée de l’Audition, le vendredi, des ateliers passionnants ont été donnés sur de nombreux sujets :

  • les troubles de l’oreille interne,
  • les nouveaux outils de rééducation,
  • les acouphènes dans les surdités légères,
  • la prise en charge de patients très âgés,
  • l’intelligence artificielle et les audioprothèses,
  • l’orthophonie dans le parcours de soins des personnes malentendantes,
  • et bien d’autres encore sur la prise en charge du patient, mais aussi des diverses innovations en audiologie.

Le samedi, avait lieu en parallèle du Congrès, la Journée des Infirmières. Diverses tables rondes et prises de paroles se sont déroulées sur le site du Mucem notamment, sur le thème de l’otologie.

Un congrès pour échanger et faire évoluer la recherche

Lors de ce congrès, des surspécialités sont abordées de manière précise par des spécialistes, orateurs invités et intervenants de diverses nationalités. Cette année, les domaines suivants ont été développés :

  • l’audiologie,
  • l’oto-neurologie,
  • l’otologie,
  • l’équilibre et les vertiges,
  • la chirurgie cervico-faciale,
  • la chirurgie reconstructive,
  • la laryngologie,
  • la phoniatrie,
  • ou encore l’ORL pédiatrique.

Un tel congrès permet aux professionnels du secteur de l’audition de se retrouver pendant plusieurs jours pour discuter et échanger. Ce moment fort de l’année est organisé en plusieurs rencontres : petits déjeuners, masterclass, ateliers ou encore symposia de l’industrie.

Cette année, le congrès était organisé autour de quatre espaces distincts :

  • Le premier était lié à l’innovation. Un espace consacré aux nouvelles technologies et aux avancées techniques connues dans la profession, notamment en robotique. Passionnant et exaltant !
  • Un autre espace était donné cette année aux futurs médecins ORL et étudiants en médecine pas encore diplômés. C’est l’occasion d’une rencontre entre futurs ORL et anciens. Un moment de partage et d’échanges précieux. Diverses sessions interactives entre juniors et seniors ont ponctué le congrès sur des sujets très divers comme le cancer de la corde vocale, l’adénopathie cervicale ou les apnées obstructives de l’adulte.
  • Côté amphithéâtre, diverses conférences ont été données tout le week-end dans un but pédagogique et de partage des connaissances.
  • Pour terminer, un espace tout nouveau pour ce congrès exceptionnel à Marseille était dédié à l’art et la culture.

Vous avez aimé cette article ?

Suivez-nous sur Facebook et Linkedin pour rester informé.

Articles récents

Save the date : 14 mars 2024 - 27ème Journée Nationale de l’Audition

Save the date : 14 mars 2024 - 27ème Journée Nationale de l’Audition

Informer, prévenir, communiquer : l’association de la JNA, la Journée...

Sélection du mois

C’est quoi un appareil auditif avec le système Cros, BiCros ou TiCros ? Fonctionnement et remboursement

CROS, BiCROS, TriCROS ? Cela ne vous dit rien ? Votre audioprothésiste vous en a peut-être parlé lors de votre bilan auditif ? Certains appareils auditifs...

Quelle est la durée de vie d'un appareil auditif ?

Quelle est la durée de vie d'un appareil auditif ?

L’achat d’aides auditives représentent toujours un certain...