Où doit-on faire son bilan auditif ? Audioprothésiste ou ORL ?

Camille
Camille
Ajouté le 31 mars 2021
Temps de lecture estimé à 3 min

Vous constatez une baisse de votre audition ou vous souffrez peut-être de douleurs, d’inconforts ou de gênes ? Une consultation chez un spécialiste s’impose ! Le dépistage auditif ou bilan auditif est un examen courant qui permet d’établir un diagnostic sur l’état de votre ouïe. Quelles sont vos options concernant cet examen médical important ? ORL, audioprothésiste, quelles sont les différences ? Où prendre rendez-vous ?

L’examen audiométrique, pour qui, quand et comment ?

Le dépistage auditif ou bilan auditif est conseillé lorsque le patient remarque certains changements liés à son audition. Baisse ou gêne auditive, acouphènes, bourdonnements, sifflements, inconforts, douleurs ou encore hypersensibilité, vous constatez une détérioration, une baisse ou une perte relative ou importante de votre ouïe ? Vous avez des difficultés à suivre une conversation globale ou à percevoir certains sons ? Les environnements bruyants sont trop pénibles à supporter ? Les bruits trop aigus deviennent imperceptibles ?

Un bilan auprès d’un professionnel s’impose pour tester votre oreille et établir un diagnostic complet de l’état de votre oreille externe, moyenne et interne.

Le dépistage auditif est un examen non douloureux et rapide permettant de mesurer votre ouïe et le degré de surdité. La perte auditive est mesurée grâce à plusieurs tests : test de réaction, des voix, test aux bruits ou encore test d’orientation. L’ORL ou l’audioprothésiste vous fait alors passer une série de tests qui l’aidera à identifier la déficience, les séquelles et l’origine du problème. L’audiogramme mesure le niveau d’audition de chaque oreille. L’audiométrie vocale permet de mesurer ce que comprend le patient par rapport aux différents sons envoyés. Les résultats de cet examen détermineront la suite du processus. Chirurgie, traitement, appareillage, prothèses auditives, les possibilités sont nombreuses en termes de traitement.

Un problème d'audition ?

Obtenez un bilan auditif(1). C'est gratuit !

Mener son bilan auditif chez son ORL

L’ORL, l’oto-rhino-laryngologiste est un médecin spécialisé dans la santé du nez, de la gorge et de l’oreille. Il est donc expert dans les maladies touchant l’oreille dans sa globalité (conduit auditif, tympan et cochlée) mais aussi le nez, les sinus, la bouche, le larynx ou encore la trachée. Une consultation chez l’ORL peut donc être très variée selon votre pathologie.

Tout comme pour une paire de lunettes prescrite par un ophtalmologue, les aides auditives sont uniquement prescrites par un médecin (généraliste ou ORL). La prescription médicale est obligatoire pour enclencher le processus d’appareillage.

Choisir l’ORL pour son bilan auditif est donc pratique. Puisque suite à cet examen, il pourra établir un diagnostic et vous adresser une prescription médicale, une ordonnance, si besoin. Il est le professionnel tout indiqué pour s’occuper des problèmes de surdité. Il vous conseillera sur le traitement le plus adapté. Et pourra, bien évidemment vous inviter à vous tourner vers un audioprothésiste pour le choix de vos implants ou de vos prothèses, si nécessaire.

Passer son bilan auditif chez l’audioprothésiste

L’audioprothésiste est un technicien professionnel de la santé, spécialisé en audiologie. Diplômé d’État, il réalise et propose aux patients souffrant de surdité ou de problèmes auditifs, des aides auditives et des audioprothèses adaptées. Exerçant en libéral, il travaille en indépendant ou pour une chaîne d’enseignes type Audika, Entendre ou encore Amplifon et Audition Santé.

Ce professionnel de l’audition agit sur prescription médicale (de l’ORL ou du médecin traitant). Doué de patience, d’écoute et de pédagogie, il accompagne le patient pendant tout le processus d’appareillage et de réglage. Il revoit régulièrement le patient pour l’entretien des prothèses.

Il est tout à fait possible de mener un examen approfondi et un bilan auditif complet chez un audioprothésiste. Il peut réaliser un examen audiométrique approfondi mettant en évidence votre degré de surdité. Cependant, à la différence de l’ORL, l’audioprothésiste ne peut pas mener un diagnostic, ni prescrire des implants ou aides auditives nécessaires. En revanche, il reste un professionnel de santé expert dans son domaine qui pourra déjà vous informer, vous renseigner et même vous proposer des devis gratuits. Seule la prescription d’un médecin vous permettra la mise en place d’aides auditives.

Si le passage chez l’ORL est obligatoire pour le diagnostic et la prescription, car il reste un médecin spécialiste, un premier bilan auditif gratuit peut très bien être mené par un audioprothésiste au sein d’une boutique. Chez l’audioprothésiste, vous avez l’avantage d’obtenir un rendez-vous beaucoup plus rapidement que chez votre ORL. Il vous fournira de bons conseils sur la démarche à suivre si le bilan auditif présente des anomalies. Quoi qu’il en soit, une perte de sensibilité auditive doit toujours être prise au sérieux, n’attendez pas pour consulter et prendre conseil auprès d’un spécialiste de l’audition et de l’audiologie. Se faire dépister prend peu de temps et est essentiel pour protéger son audition.

Plus de 5400 centres auditifs dans toute la France

Localisez les centres auditifs proches de chez vous et obtenez un bilan auditif(1) gratuit.

Articles récents