Les acouphènes subjectifs

Camille
Camille
20 oct. 2023

Sensation auditive anormale, les acouphènes peuvent être de deux natures. Ils sont soit objectifs, soit subjectifs. Tandis que les acouphènes objectifs sont très rares (moins de 5% des cas) et peuvent vite être soignés, intéressons-nous aujourd’hui aux acouphènes subjectifs qui touchent de nombreuses personnes en France et dans le monde. 

Les acouphènes subjectifs et acouphènes objectifs, quelles différences ?

Au contraire de l’acouphène subjectif, l’acouphène objectif peut être perçu par le médecin ou l’ORL qui ausculte le patient. C’est la principale différence entre les deux types d’acouphènes. Il s’agit d’un bruit créé dans le corps humain, la cause est physiologique (pulsations, tension, etc.)

L’acouphène subjectif, lui, n’est perçu que par le patient est uniquement le patient. Il est bien plus répandu que l’acouphène objectif, mais aussi plus difficile à traiter, car son origine peut être très diverse et variée. Le diagnostic est alors plus long à faire.

Quels sont les traitements possibles et efficaces pour diminuer les acouphènes subjectifs ?

10% des personnes acouphéniques nécessitent une prise en charge. Ainsi de nombreuses personnes vivant avec des acouphènes parviennent à mener une vie normale. La thérapie acoustique d’habituation ou T.A.H aide de nombreux patients.

Vivre avec des acouphènes peut se révéler fatigant, éreintant pour certaines personnes. Cela génère isolement, détresse, fatigue psychologique et physique, mais aussi état dépressif. C’est pour cela qu’il est très important de consulter vite et tôt un professionnel qui saura vous apporter apaisement et réponses.

Selon leur gravité, les acouphènes peuvent être invalidants et très gênants au quotidien. Il faut donc trouver un moyen d’apaiser ces bruits afin de mieux vivre avec. Plusieurs méthodes thérapeutiques pour détendre le patient sont possibles comme la sophrologie, l’acuponcture, l’ostéopathie ou encore l’hypnose. La gestion du stress en cas d’acouphènes est fondamentale.

Certains traitements médicaux à base d’antalgiques peuvent aussi être une piste. La stimulation magnétique transcrânienne, mais aussi l’appareillage auditif peuvent se révéler être des solutions prometteuses .

Des sites internet très complets et des associations peuvent être des sources importantes d’informations et de soutien pour les personnes acouphéniques :

Cette dernière assure des permanences téléphoniques et répertorie aussi de nombreuses études sur le sujet. Un forum très fourni est aussi accessible pour les personnes souffrant d’acouphènes.

Vous observez une baisse de votre audition ? Vous suspectez des acouphènes ? N’hésitez pas à faire un bilan auditif gratuit auprès d’un audioprothésiste. Mon Centre Auditif référence plusieurs milliers de centres auditifs en France. Vous pourrez ainsi prendre rendez-vous en quelques clics facilement auprès d’un centre à proximité de chez vous.

Vous avez aimé cette article ?

Suivez-nous sur Facebook et Linkedin pour rester informé.

Articles récents

Retour sur le 44ème Congrès de l'Audition : Une Vitrine d'Innovation et de Partage

Retour sur le 44ème Congrès de l'Audition : Une Vitrine d'Innovation et de Partage

Le rideau est tombé sur le 44ème Congrès de l'Audition,...

Sélection du mois

Quelles différences entre une enseigne et un indépendant ?

Lors de la prise de rendez-vous pour un bilan auditif ou alors pour le début de votre appareillage, vous vous êtes peut-être interrogé sur votre audioprothésiste ?
Faut-il...

Que faire en cas de surdité brusque ?

Que faire en cas de surdité brusque ?

Et soudain c’est le silence absolu ! La surdité brusque est une...