Acouphènes : tout savoir sur les médicaments à éviter

Camille
Camille
27 oct. 2023

Les acouphènes sont un phénomène auditif très répandu. Cette sensation sonore désagréable, prenante et latente toucherait jusqu’à un quart de la population.

Les causes des acouphènes sont très variées. Traumatisme sonore (typiquement suite à un concert), presbyacousie (vieillissement naturel de l’audition), stress intense, maladie de Ménière (maladie chronique de l’organe de l’équilibre), mais aussi certains médicaments peuvent générer des acouphènes.

Car la santé auditive est une santé fragile dont il faut prendre soin, Mon Centre Auditif se penche aujourd’hui sur les médicaments toxiques pour vos oreilles, les médicaments ototoxiques ou l’ototoxicité médicamenteuse.

Tout savoir sur les acouphènes

Les acouphènes sont une sensation auditive désagréable semblable à un grésillement, un bourdonnement, un ronronnement, un suintement. Les personnes concernées parlent souvent, pour les caractériser, de bruit semblable au bruit émis par les lignes haute tension, par une cocotte minute ou encore par un moteur. Les acouphènes peuvent se manifester de différentes façon dans les deux oreilles ou une seule, de manière continue ou discontinue.

Comme nous l’avons vu précédemment , les acouphènes peuvent être subjectifs ou objectifs. Les acouphènes objectifs, plus rares, ont une cause physiologique : maladies cardiaques ou hyper tension. Le médecin peut alors entendre ces acouphènes à l’aide de son stéthoscope.

En revanche, les acouphènes subjectifs sont plus difficiles à diagnostiquer. Il s’agit de bruits vraiment parasites dont les causes sont variables. Certains médicaments peuvent occasionner des dommages et des troubles sur l’audition dont des acouphènes.

Les acouphènes peuvent se révéler vraiment handicapants au quotidien pour les personnes acouphéniques. Des traitements thérapeutiques aident à mieux supporter les acouphènes au quotidien, à gérer le stress qui peut en découler notamment (sophrologie, hypnose, etc.) D’autres traitements sont aussi possibles comme la stimulation magnétique transcrânienne. Les acouphènes sont très souvent liés à une baisse d’audition, ainsi l’appareillage auditif permet de combler la perte auditive tout en corrigeant les acouphènes. L’audioprothésiste est alors le professionnel, dans votre parcours de santé, qui pourra vous aider et vous accompagner.

Santé auditive : une santé fragile dont il faut prendre soin

Parmi les causes avancées, certains médicaments peuvent être responsables des acouphènes. En effet, certains médicaments se révèlent nocifs pour les oreilles, on parle alors de médicaments ototoxiques. La racine grecque « oto » renvoie à oreille.

Les médicaments ototoxiques sont composés à partir de molécules qui viennent altérer le bon fonctionnement de l’audition. Car la santé auditive connaît un équilibre fragile, si une seule partie est touchée, toute l’audition est alors fragilisée. En occasionnant des dommages sur la cochlée (organe de l’oreille interne) ou encore sur le vestibule auriculaire, ces médicaments vont être responsables de l’apparition des acouphènes ou de leur aggravation si ceux-ci étaient déjà présents. Les médicaments ototoxiques peuvent aussi provoquer des vertiges, des nausées, mais aussi une surdité lorsqu’ils touchent l’oreille interne et les cellules ciliées.

Même si l’ototoxicité médicamenteuse touche 1,6 à 3 personnes sur 1000, il est important de bien connaître et de repérer les médicaments concernés afin de les éviter.

Les médicaments déconseillés pour vos oreilles

Les traitements médicamenteux à éviter pour la bonne santé des oreilles sont assez variés et touchent plusieurs familles de médicaments complètement différentes. Certains sont nocifs pour l’audition, tandis que d’autres sont toxiques en cas de prise prolongée. Dans tous les cas, les personnes déjà acouphéniques doivent particulièrement faire attention pour ne pas aggraver leur situation.

Les médicaments ototoxiques sont généralement des médicaments prescrits pour soigner une maladie qui n’a rien à voir avec l’audition. Attention, certains médicaments en accès libre (sans prescription médicale) sont concernés. L’automédication est alors particulièrement dangereuse.

La toxicité du médicament dépend de plusieurs facteurs :

  • l’importance de la dose,
  • la durée du traitement,
  • le terrain familial (déjà concerné par des problèmes auditifs ou faiblesses auditives),
  • une addition de plusieurs médicaments ototoxiques en même temps.

Voici les différentes catégories de médicaments concernés :

  • Certains antibiotiques sont déconseillés aux personnes acouphéniques à base d’aminosides et de macrolides.
  • Certains anti-inflammatoires très courants comme l’Aspégic, l’Aspro. L’Advil, le Nurofen ou encore le Nureflex sont ototoxiques en cas de prise prolongée.
  • Certains antipaludéens comme la Chloroquine ou la Méfloquine.
  • Certains médicaments de chimiothérapie comme la cisplatine.
  • Certains antidépresseurs comme le Tofranil.
  • L’interferon possède un taux de nocivité de presque 50%. Prescrit bien souvent en cas de sclérose en plaques, l’interféron est nocif pour l’oreille en cas de prise longue.
  • On relève aussi certains anticonvulsants, anticulcéreux, opioïdes, hormones ou encore certaines contraceptions orales.

Vous avez des acouphènes ou vous pensez en avoir ? Il est très important d’en faire part à son médecin afin que celui-ci vous accompagne, mais aussi vous prescrive des médicaments non toxiques qui n’aggraveront pas vos acouphènes.

Vous avez un doute sur un traitement en cours ? Ne pas hésiter à partager vos inquiétudes avec votre médecin ou votre ORL.

Vous avez aimé cette article ?

Suivez-nous sur Facebook et Linkedin pour rester informé.

Articles récents

Thérapie génique : le futur des soins auditifs

Thérapie génique : le futur des soins auditifs

Soigner les enfants sourds grâce à la thérapie génique ou...

Sélection du mois

Essilor Luxottica : L'Arrivée Révolutionnaire dans le Secteur de l'Audition

Le secteur de l'audition est en plein essor, avec des innovations constantes visant à améliorer la qualité de vie des personnes malentendantes. Une des avancées...

Les jeux vidéo : un risque pour l'audition ?

Les jeux vidéo : un risque pour l'audition ?

Depuis leur émergence dans les années 1970, les jeux vidéo ont...